15/11/2006

La taille du kiki joue

 

Le grand vilain mot étant de nouveau d'actualité, je me livre depuis quelques temps à d'intenses réflexions sur les états (où) j'erre, et ce, campée telle une tortue, les quatre fers en l'air, la tête légèrement pendante du canapé afin de mieux irriguer les éventuels neurones qui s'y baladeraient en liberté si possible.

Car ce mot m'oblige à revoir mes copies sur jeux et stratégies, qui ne se pratiquent pas à la légère, même si paradoxalement cela doit être empreint de légèreté. Quand je joue, c'est pour gagner. Je l'ai d'ailleurs dit l'autre jour au libraire, qui n'a fait que ricaner étant donné qu'on la lui fait vingt fois par jour, surtout les vendredis de cagnotte.

Cela m'a fait repenser à mes jeunes années d'université, où je voletais en toute insouciance tel un papillon qui ne connaissait pas son avenir tortueux... Lors d'un TD (thé dansant pour les sots) carabiné avec les copines, je me suis laissée entraînée par un beau brun ténébreux sur la piste de danse, où on a entamé une série de collés-serrés-balancés dignes de R&Bistes acharnés assez prometteurs même dans mon souvenir. Et c'est là que je me suis dit, "allez soyons folle", une fois n'est pas coutume, je ramène ce beau poisson dans mon studio afin d'explorer un océan de plaisir (hum). Quelques frotti-frotta plus loin, alors que je commencais à être à point, ma main glissa vers l'aventure, glissa encore... et ne se ratrappa à rien. Stupéfaction vite effacée, c'est que je suis une fille bien élevée, et je recommencais l'opération glissade pour enfin choper l'organe de mes convoitises. Hu ? Entre-temps, l'homme s'était langoureusement déshabillé tout en me dévêtant. Ce sont alors mes yeux qui glissèrent vers... ce qui ressemblait fort au néant. 

Loin d'être demandeuse d'engins de type Sifrediens ou à la Béru'S taïlle (hahaha, qu'elle est mauvaise celle-là), j'ai tout de même besoin d'un minimum syndical. Or là, faut imaginer une zwan en largeur, de deux centimètres plus grande que la cocktail en longueur. N'étant pas prête à me faire un remake de l'empire des sens, et au cas où j'aurais voulu construire une vraie relation avec ce beau brun auquel cas j'aurais du me taper six mois de pompe vaginale dans le but de me rétrécir, je n'ai pas pu m'empêcher de laisser échapper un petit cri, exprimant ma consternation empreinte de déception.

Comme à l'époque, je n'étais pas une garce, je n'ai pas voulu le traumatiser, surtout que la chirurgie n'avait pas encore fait de réels progrès, et je lui ai sorti le baratin du "je viens de sortir d'une relation, je ne suis pas encore prête, suis désolée, vaut mieux que tu t'en ailles". Sur le coup, j'ai rigolé une fois le type parti. Si ça devait m'arriver un de ces quatres soirs, je ne sais pas comment je réagirais mais, je le dis haut et fort : on ne rigole pas avec le célibat !

18:20 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Waf waf, le pôvre. T'en rigole mais, moi, j'ai quand même une question sérieuse: comment qui font pour mettre un préservatif, j'ai jamais vu de XXXS?!?

Écrit par : Bugs | 15/11/2006

peut-on dire d'un homme qui veut faire pousser son vit qu'il est viticulteur?
Ah ben quand même! Cst pour de bon cette fois ou bien? ;-)

Écrit par : melle bille | 15/11/2006

la ! BILLE tout mes respect . du grand art ! mais ne serait il pas les femmes qui fassent pousser les vits ? boudlard c'est pas tres gentil mais c'est le seul truc sur quoi les mecs ont des complexes . ca nous fait des vacances pour nos millions complexes a nous .

Écrit par : zelda viticultrice | 15/11/2006

Je vois ... ... que tu es plus adepte de la fricadelle que de la Saucisse Zwan ! Dis moi tu as des actions chez Mora Mhhhhhhhhhhhhh ;-)

Écrit par : Nola | 16/11/2006

Hihihi un vibro, c'est un motoculteur alors
Ok la porte est en haut a droite ;-)

Écrit par : Yves | 16/11/2006

Wow Comme quoi mon sujet était vraiment racoleur, hahaha... Bugs, maintenant, y a des prothèses, donc la question est réglée. Oui, ma Bille, c'est la bonne ;-), je me sens toute en forme. Zelda, faut dire merci aux blogs, c'est le seul endroit où j'ai osé en parler à part avec les copines. Bien vu pour les vacances des complexes. Bah Nola, j'aime pas les fricadelles non plus, trop louviérois, c'truc-là. Yves, t'as trouvé la sortie ? Hihihi...

Écrit par : Boudlard | 16/11/2006

et yaup!!!!!!!!!!!!!!!!!!! fêtons la comme il se doit!!!!! Manquait plus que toi

Écrit par : melle bille | 17/11/2006

Content de te retrouver, boud' Avec le quick pick, on est toujours déçu !

Écrit par : Artatum | 17/11/2006

Les commentaires sont fermés.