14/08/2006

To be redcrazy !

 

Par un dimanche qui s'annonçait merdiqueux comme celui d'hier, il fallait que je trouve quelque chose à faire d'insensé. Dans une autre vie, j'aurais pu être ferrailleuse de brocante, dans cette vie-ci, j'amasse donc quantité de brols "qui me serviront un jour". Entre autres, des tonnes de tissus, perles, rubans, fils à broder, vieilles fringues... car un jour, je serai styliste. Comme il faut un début à tout, j'ai d'abord commencé par dessiner des patrons de fringues que j'aimerais bien porter. Hum, ça va être costaud...abandon quasi instantané. Je découpe donc des images de modèles dans les centaines de magazines accumulés avant de me décider à les refourguer à ma créatrice. Abandon après courte réflexion pour copier des modèles sur papier glacé.

Faut que je fasse simple pour m'encourager. Je prends donc une robe dos nu qui me va bien, dont le modèle a l'air pas trop compliqué, je mesure tous les plis, je choisis les tissus, et je commence à couper. Puis j'enfile les aiguilles, je réajuste quelques pièces, et je me mets à coudre sur fond de Gothan Project.... j'ai relevé la tête aux petites heures de la nuit, le dos courbaturé, les yeux embués et le doigt gauche comme une saucisse polonaise ! Qu'est-ce qu'il s'est donc passé pendant que je voyais la vie en rouge ? J'ai cousu de la main droite ! Bon, de la gauche, je maintenais le tissu entre l'index et le majeur, mais ça n'explique pas cette déformation gigantesque. Me serai-je fais piquer en pleine concentration artistique ? Au vu de la robe finie, ça doit être une solide bête ! Cette création est ... heu ... tout simplement ... ma première !!! Pour un final pareil, y avait qu'une chose gonzestuelle à faire : pleurer un bon coup. Parce que, l'adrénaline passée, mon doigt s'est mis à me faire horriblement mal, ou parce que c'était trop d'émotions d'un coup, allez savoir.  

13:57 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

Commentaires

petite annonce vieux top-model tout pourri daté au carbone 14 cherche jeune créatrice index sauciforme pour folles aventures communes au pays des barbapapas.

Écrit par : Bille | 14/08/2006

Je crois que ma petite cousine à encore un jeux qui s'appelle : dessinons la mode. Si tu veux, je lui vole et je te le prête ! ;-))))))))
Tiens donc, un dos nu te vas bien ??? Faudrait que je voie ça !

Écrit par : Nola | 14/08/2006

Alors Nola, arrête de rire, c'est le genre de truc que j'adore ! Et malgré une saucisse au doigt, j'ai un très beau dos. D'ailleurs, je m'aime. C'est simple.
Ma Bille, on roule au pays des folles sucreries quand tu veux ! Handicapées mais vaillantes !

Écrit par : Boudlard | 14/08/2006

Ben si tu t'aimes c'est d'office plus excitant ! Et laisse moi devnier, tu t'aimes, mais en plus, ce n'est pas que tu as des goûts facile en plus, toi, tu choisis !

Écrit par : Nola | 14/08/2006

Heu Nola Moi pas comprendre ce que toi dire...

Écrit par : Boudlard | 14/08/2006

Pô grave ;-)

Écrit par : Nola | 14/08/2006

euh.. une photo de ta superbe création? alllllllez...!

Écrit par : Bugs | 14/08/2006

ah ! je ris de te voir si belle en ce miroir !

Écrit par : Tamalou | 14/08/2006

ah *** chapeau.. d'être allée jusqu'au bout. Suis du même avis que Bugs : Une photo, une photo !
Et bravo... :)

Écrit par : gaYa | 15/08/2006

ha? Comment s'appelle ce jeu où l'on fait des robes ? Dessinez la mode ? Si vous en voulez un je crois qu'il en reste un exemplaire dans mon grenier (non non je jouais pas a ca quand jetais petit^^)

Écrit par : seby | 15/08/2006

Merci merci Vos applaudissements font dégonfler mon doigt ! C'est ça la magie des mots, parce que pour la couture on repassera... mais puisque vous le demandez avec tant de tendresse amusée dans le regard, je vous mets une photo de ma création sur ce blog dès que j'ai fini ce @#$! de décoletté.

Écrit par : Boudlard | 16/08/2006

Suggestion Tu n'ajouterais pas aussi une photo de ton index ? Histoire qu'on se refasse l'histoire mentalement...

Écrit par : Artatum | 16/08/2006

Voilà, Je viens de m'engloutir tes dernières aventures, à partir de juillet. Je ne te cache pas que Mr. Sexfree m'a beaucoup déçu à plusieurs reprises (au moins deux). Autant il lui est arrivé (malgré lui, tout le mérite te revient) de pimenter ton blog, autant là, il s'empâte mollement dans des excuses creuses et disparaît sans prévenir. Déception. Je me dis que l'étalon doit avoir quelques arguments physiques incomparables pour te tenir ainsi en haleine, toi, Boud', qui anticipe ses lapins mais les attend malgré tout ! Alors, va-t-il un jour se décider ? A-t-il l'envergure nécessaire pour devenir un personnage récurrent sur ton blog, le héro de ta saga estivale ? Monsieur Sexfree a-t-il un avenir dans le coin ?

La tension devient énorme. Je me demande si je ne vais pas me faire une petite descente de la Lesse pour me calmer moi. Avec un peu de chance, il y aura quelques jeunes ingénues à tir.. à remorquer.

Écrit par : Artatum | 16/08/2006

Art, contente de te lire Je suis un peu jalouse... toi tu as pu lire les posts en retard depuis juillet, moi, j'ai que dalle ou quasi à me mettre sous la dent venant de ta part. Faudrait que je parte un mois ou deux pour avoir cette joie ?
Ne me parle pas de tension, je suis assise sur une pile nucléaire giga-atomique depuis mes non-aventures avec Mr Sexfree, qui a effectivement des arguments de choc et qui m'allument premier choix... et ce con me relance régulièrement sans me lasser. Donc j'obnubile en attendant la rentrée qui passera ou cassera parce que là, c'est pas la descente de la Lesse qui va me calmer.
Ps : dis, t'aurais pas oublié un truc ? ;-) Un ptit coup de franche pommade, ça me manque :-))

Écrit par : Boudlard | 16/08/2006

J'ai bien aimé le : "A t'il l'envergure nécessaire ?" */Nola, tu n'es qu'un espèce de porc !/*

Écrit par : Nola | 17/08/2006

ça roupille ou ça coud la d'dans? ohé?

Écrit par : bille | 17/08/2006

Ca coud d'arrache-mains ! Et en prime, tous les gugusses composants ma clientèle sont rentrés de vacances et ils sont en pleine forme !

Écrit par : Boudlard | 17/08/2006

Les commentaires sont fermés.