31/07/2006

Faut qu'j'vous cause

 

Au départ de ce blog : l'ennui. Je chipotais sur le Net en attendant que le temps passe. Je tombe sur les blogs, mise en page fastoche, je teste, j'écris un mini-texte sur une bêtise, ça me fait rire et je recommence. De textes en textes, je me surprends à réapprendre à aimer cela. Nouveau style : partir d'une anecdote et broder. Premiers visiteurs, premiers commentaires. M'en fous, j'écris pour moi, parce que ça me fait plaisir.

Puis, arrive la joyeuse Mamzelle Fun (interdite de blog pour cause de nanisme), la tonitruante Zelda, Artatum et sa vision de l'actu, Nola sur le toit, Jorael et son plat, Yves le Muppet, Leozz, Bugs, la coquine Miss *G*... j'en passe. De textes en commentaires, l'égo se flatte, la personnalité blogienne prend forme. Tout est vrai mais arrangé sauce Boudlard. Et puis, craaaccc bouuummm, j'écris un truc mal ficelé sur un sujet délicat. Sans le vouloir, j'ai heurté. Mon humour et mon cynisme à deux balles ont blessé. Aïe aïe aïe, j'ai beau ne pas être une gentille fille, je n'en suis pas méchante pour autant. Excuses et désolation, je suis une multiple conasse, avec des ptits tracas débiles, des gros soucis risibles et je ferais mieux de la boucler avant de réfléchir.

Grosse réflexion donc sur le pourquoi du comment de ce blog sans objectifs si ce n'est celui de me lâcher comme on ne le fait qu'avec des amis, et encore, vu ma personnalité trouble. Il en ressort que je peux continuer à traiter de mes andouilleries en toute légèreté, m'auto-censurant sur les sujets qui blessent ou qui fâchent, et que si vraiment je veux parler de trucs sensibles, alors je dois le faire sérieusement, plus "journalistiquement"... quitte à déplaire à mon lectorat... HA HA ! Le mot est sorti, l'égo s'emballe... Quoi quoi ? Risquer de déplaire ? Ne plus avoir de commentaires ? Que nenni, Boudlardinette, je me suis habitué, j'aime ça ! J'en veux encore ! Wè, mais quoi ?! On est ici pour s'amuser et pour se décramponner ou pour faire l'audimat dont tu manques dans la vraie vie (d'ailleurs, si t'enlevais ton entonnoir, t'aurais plus de chance, ceci dit, mais j'ai rien dit, hein)...

Nous voilà donc au final... de ma réflexion. J'ai décidé, taaaddaaaaamm, de rester moi-même et de dire ce que je veux, comme je veux. Je ferai un chouïa gaffe à ne pas blesser sur certains sujets même si je promets rien, mais si mes degrés d'écriture restent incompris, tant pis. Je ne vais pas me renier en mentant, ne fût-ce que par omission. Je ne suis pas bonne dans l'âme, c'est triste, mais j'ai besoin de me déverser ici pour supporter d'être là. Soyez donc avertis, visiteurs de tous bords : je n'aime pas sortir les poubelles (et je ne vous parle même pas de trier), les flamoutchis, les voitures japonaises, les choux de Bruxelles, les cheveux gras avec des pellicules, les chaussettes blanches à ligne rouge, les racistes et la piquette. Et c'est pas fini...

19:29 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

on est ici pour se lâcher, bordel de m***! alors va y franchement...

Écrit par : Bugs | 03/08/2006

ma boudl j'ai jamais vus aucun truc blessant sur ton blog , c'est quoi ce beans ??... et puis si on blesse c'es hanonyme avec un justificatif ,on ne peut pas plaire a tous le monde ... alors yalla ! laches la sauce .
cela dit ... I agree . viser qq droit dans la tempe et gratuitement ne nous grandi pas . ...

Écrit par : zelda | 03/08/2006

c'est vrai quoi ! le plaisir de déconner n'a pas de prix ! et tant mieux si c'est bien écrit, ce qui est ton cas, tu écris super bien, tu aurais dû être journaliste ou auteure de romans délirants...

Écrit par : Tamalou | 04/08/2006

vouivouivoui lâche toi; parce que non seulement tu le fais bien, mais tout comme Zelda, je n'ai jamais vu quoi que ce soit qui puisse être blessant sur ton blog.

Écrit par : Bille | 04/08/2006

On est TOUS passé par là. On s'en tape de ce que les autres pensent. C'est TON Blog, alors vas-y lâche toi.... (hé hé hé.....et tant que tu viens pas foutre la merde sur le mien.....)

Écrit par : Le P'tit Caillou | 05/08/2006

t'as paye ta note de telephone ? d'electricitee ? enfin un truc qu'on t'aurais coupe ?

Écrit par : zelda | 07/08/2006

Wééééééééééééééééééééé Il n'y a de pire censure que celle que l'on s'inflige !
Et puis même si ça ne plaît pas aux autres, à moi, tu me plais ;-)

Écrit par : Nola | 07/08/2006

tout juste C'est vrai que c'est degueu les choux de Bruxelles ! (moi qui me censurais de le dire). Vous etes mon Robin!

Écrit par : seby | 08/08/2006

le bon choix !! T'imagines un peu une boud' formatée ???
Ca le ferait pas...
Moi j'te garde comme t'es :)

Écrit par : Miss *G* | 09/08/2006

Change rien Boud' Enfin si, un truc ! Etant donné que tu décides de ne pas faire de concession à ta boudlattitude, j'en profite sournoisement pour te proposer un deal : Tu commences à trier tes déchêts et je viens t'aider à décimer toutes les bagnoles japonaises de Bruxelles à coup de paint balls (ça fonctionne aussi très bien sur les cheveux gras). Ca marche ?


Écrit par : Artatum | 16/08/2006

Ok, Art Deal ! Mais c'est qui qui va sortir toutes les poubelles triées ?! Déjà avec une je m'en sors pas, alors 3 !

Écrit par : Boudlard | 16/08/2006

Les commentaires sont fermés.