25/04/2006

Un, deux, trois, Baobab !

 

 

 

Le baobab : son tronc, ses fleurs, son nom, son potentiel à cabane... Il est laid mais je l'adore !

 

Faut me pardonner, j'ai signé un gros contrat aujourd'hui.... Youhou !!

 

 

 

 

 

 

 

Source photo fleur : http://www.geneve.ch/epl/campus/travaux-etudiants/Baobab/Baobab.html

14:51 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

- Bravo pour le contrat ! J'imagine qu'une petite fête va s'en suivre... bonne fiesta alors, fume pas trop ;) !

Écrit par : artatum | 25/04/2006

No no no fiesta Je dois fourmiller, je dois fourmiller, je dois fourmiller... c'est le mantra de la cigale, nom d'un baobab !

Écrit par : Boudlard | 25/04/2006

tu viens de vendre un baobab ? mais pour quoi faire ?

Écrit par : zelda | 26/04/2006

on dirait la coupe de cheveux de ma collègue, en plus terne. Bravi pour le contrat! et même si tu dois fourmiller, ça n'empêche pas un petit cocktail avec des parasols en papier à l'intérieur, non?

Écrit par : fun | 27/04/2006

un baobab ... tu n'as pas peur que les aniotos viennent te griffer ?

Écrit par : xian | 27/04/2006

Fleurs et baobab Ha Zelda, ce serait-y pas chouette de vendre des fleurs de baobab ?!!! Fun, pas besoin d'y aller tous au lobbying...j'essaye juste de faire semblant que je suis sérieuse... mais c'est sûr que des petits parasols dans des grands verres, y va y en avoir, même qu'il y aura aussi des machins qui brillent, des pailles qui font glou-glou. Xian, contre ces animaux-là, je crois qu'il va falloir avoir de très puissants gri-gris, voire même la protection de grands sorciers... mais tout ça, c'est dans la tête, hein, j'ai jamais vu de baobab en vrai, alors tu penses, des aniotos ! Et pis c'est gai d'avoir un peu peur

Écrit par : Boudlard | 27/04/2006

yop Boud', Il m'arrive d'être un piètre conjugueur, ceci dit je ne comprends pas très bien le sens de ta soudaine question... Tu m'éclaires ?

Écrit par : artatum | 27/04/2006

Et la Lumière fût ! C'est pourtant clair comme de l'eau de roche et bête comme chou (hôôô lala, c'est bateau/potager tout ça)... en surfant de temps à autre dans tes archives, je sentais poindre un truc louche, et puis j'ai mis le doigt dessus quand t'as parlé de ton vieux fantasme McBealien : Artatum n'est pas un vrai garçon ! La seule façon délicate de savoir était de tester ton participe passé... moui, je sais, c'est un peu tordu, voire même tiré par les cheveux. Voili voilou, mais que cela n'empêche en rien nos rites pommadesques :-)

Écrit par : Boudlard | 27/04/2006

Et oui, un authentique petit bonhomme couillu comme il se doit, j'ignorais qu'un participe passé suffisait à faire la preuve de sa virilité ;)
Quant à nos cyber-massaves pommadeux, j'entends bien qu'ils se prolongent, on a que le bien qu'on se fait, finalement... Toute bonne soirée à vous, mam'zelle boud'.

Écrit par : artatum | 27/04/2006

de quelle couleur? les pailles qui font glou-glou?

Écrit par : fun | 28/04/2006

Les commentaires sont fermés.