17/04/2006

Slow attitude

Environ un dimanche sur quatre, ma future ex-belle-mère vient faire la cuisine à la casa pour tous les habitants de la copropriété. Non seulement elle joue avec les saveurs et les épices à merveille, mais en plus elle prévoit des rations gargantuesques. En fin d'après-midi, c'est donc le ventre tendu et gonflé comme celui d'un tique rassasié que je me suis mise à feuilleter, l'oeil vitreux et tombant, une pile de magazines féminin amenée par la cuisinière. L'art d'apprécier les magazines de ce type, c'est de jeter des coups d'yeux en zig-zag sur la page, en s'arrêtant sur un mot ou une photo, et puis de mouiller son doigt, et hop, d'un geste nonchalant, passer à la suivante. Un sursaut m'a alors secouée, infligeant une décharge électrique à mon cerveau lorsque j'ai vu un titre bizarre. Puis mon oeil a sauté aux intertitres, hop une citation et enfin, mots en gras qui attirent mon visage plus près de la page pour mieux voir : "Les Chrono urbains"... Mais mais mais, me dis-je, c'est le titre de mon blog à moi, ça !

Je prends donc la peine de lire quelques paragraphes de l'article sur la "slow attitude" et sur les différentes manières d'appréhender le temps. Alors que j'ai choisi mon titre par jeu de mots et de hasard, il semblerait que ceux que l'on définit comme "chrono urbains" soient des gens qui passent la majorité de leur temps libre hors de leur domicile et revendiquent le fait d'avoir du temps pour eux. Et puis, info capitale : Silly est la première ville lente du pays. Là-dessus, je me suis endormie pour de bon.

12:50 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

t'es a la page t'es in quoi . t'es tendance hen ,,, c'est rassurant in 'nt it ?

Écrit par : zelda | 18/04/2006

Un tique repu ? Jolie image :)

Écrit par : artatum | 19/04/2006

Les commentaires sont fermés.